Les chiens et les enfants: conseils à l’intention des parents - lebergerallemand.fr


Lorsqu’on possède un chien et que l’on attend la venue d’un bébé, il faut savoir certaines choses et se préparer.

Lorsqu’on possède un chien et que l’on attend la venue d’un enfant:

  1. Dans le cas idéal, le chien est habitué aux enfants depuis son plus jeune âge.
  2. Le chien doit vous écouter et obéir aux ordres de base (comme «assis», «ici», etc.).
  3. Avant que le bébé arrive, commencez à le traiter comme le ferait un enfant. Lorsque vous le touchez, faites-le principalement au niveau des oreilles, de la queue et des pattes. Commencez par caresser les différentes parties du corps puis tirez légèrement dessus. Si le chien accepte, récompensez-le. Il est également utile d’encourager d’autres enfants à le caresser pendant que vous le récompensez en lui donnant une friandise ou en le félicitant.
  4. Le chien doit apprendre à ne pas saisir vivement de la nourriture ou des jouets que l’on tient dans la main, mais à les prendre doucement lorsque cela lui est permis. Exercez-le, il apprendra ainsi à ne pas prendre de nourriture ou de jouets d’un petit enfant.
  5. Adaptez le déroulement de la journée de votre chien à la situation telle qu’elle sera lorsque la famille va s’agrandir. S’il est habitué à passer tout son temps avec son maître, il faut réduire cela progressivement. Sinon, cela sera un choc lorsque le bébé arrivera.
  6. Dès que le bébé est né, il faut récompenser le chien en lui donnant des friandises ou en le félicitant lorsqu’il se trouve à proximité de manière qu’il associe la présence de l’enfant à quelque chose d'agréable. Occupez-vous du chien essentiellement lorsque le bébé est là, et «ignorez-le» lorsque vous êtes seul avec lui. L’erreur la plus fréquente consiste à s’occuper davantage du chien lorsque le bébé dort du fait que l’on a mauvaise conscience parce qu’on le néglige. Résultat: le chien apprend que son maître/sa maîtresse n’a de temps pour lui que lorsque le bébé n’est pas là. Cela peut avoir de graves conséquences.
  7. Il ne faut jamais laisser un bébé ou un enfant en bas âge seul avec un chien. Jusqu’à l’âge préscolaire, les enfants ne comprennent pas la douleur ou la souffrance des autres, et il est possible qu’ils traitent le chien comme un jouet.
  8. Les mesures de prévention pour que votre chien reste en bonne santé comme la vermifugation et la lutte contre les parasites doivent faire partie de la routine pour toute personne possédant un chien, consciente de ses responsabilités. L’agitation qui accompagne l’arrivée d’un bébé ne doit pas conduire à les oublier.

petite fille et un chiot de berger allemand

 

Lorsqu’un chien arrive dans une famille où il y a des enfants

  1. Si vous décidez de prendre un chiot, il doit être suffisamment jeune pour pouvoir s’habituer à des enfants ou avoir déjà eu l’expérience des enfants dans le foyer de l’éleveur.
  2. Si vous prenez un chien plus âgé, vérifiez avant comment il réagit aux enfants. Ceci est particulièrement important quand vous le nourrissez ou lorsque le chien joue avec son jouet. Souvent, les chiens qui ne sont pas habitués aux enfants réagissent par des menaces ou par la peur dans ces situations.
  3. Les enfants doivent connaître les responsabilités qu’impose la garde d’un chien, et savoir que les animaux de compagnie ne sont pas des jouets, qu’ils souffrent lorsqu’on est trop rude avec eux.
  4. Encouragez les enfants à prendre part aux activités du chien dans la mesure où ils ont l’âge qui convient. Il est évident qu’un enfant de quatre ans ne doit pas emmener le chien en promenade, mais il peut aider ses parents à préparer sa nourriture et à le nourrir par exemple.
  5. Lorsque les enfants sont plus grands, exercez le chien à obéir à leurs ordres, à s’asseoir par exemple, ou à venir quand ils l’appellent. Cela montre au chien que les enfants sont placés au-dessus de lui dans la hiérarchie.

 

enfant et chien