En février dernier, Jedï avait reçu la médaille de bronze de la Défense nationale pour l'ensemble de sa carrière.

La triste nouvelle est tombée ce 11 juillet par la Gendarmerie de Tarn et Garonne. La chienne berger allemand qui, avec son maître-chien l'adjudant Sylvain Bauville, avait retrouvé en l'espace de cinq ans 33 personnes dont 14 en vie et 5 malfaiteurs est décédée des suites d'une maladie imprévisible.
En mai 2021 Jedï avait fait parlé d'elle dans les médias après avoir retrouvé un petit garçon de deux ans perdu dans les bois de Colombiès dans l'Aveyron.
Jedï avait 8 ans et sa carrière exceptionnelle de chien pisteur au sein de la gendarmerie prenait fin. Un coup dur pour son maître vers lequel vont nos pensées, et chez qui Jedï devait passer une paisible retraite.

jedi chien gendamerie tarn

Bon voyage parmi les étoiles Jedï

Une opinion sur “Décès de Jedï la chienne exceptionnelle de la gendarmerie”

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User