Lundi 07 novembre, les militaires des brigades de Saint-Jean-du-Gard et d'Anduze ont été engagés sur une recherche de personne disparue.

Le Centre Opérationnel avait en effet reçu un appel à 18h30 d'un homme paniqué de ne pas avoir de nouvelles de son épouse âgée de 69 ans. Partie en randonnée avec son mari dans le bois surplombant le hameau des Bancels à Saint-Jean-du-Gard, leur lieu de résidence, elle avait décidé de quitter son époux et de rentrer seule, mais s'était visiblement égarée. En pleine nuit, dans des sous-bois très peu praticables et montagneux, les recherches se sont rapidement avérées délicates. Il a donc été fait appel au GIC (groupe d'intervention cynophile) du groupement de gendarmerie du Gard afin d'utiliser le flair d'un chien "piste".

A partir de 20H00, Portal, un jeune berger allemand du GIC et son maître, ont ainsi commencé leurs recherches. Après plus de deux heures de recherches, Portal a retrouvé la promeneuse, complètement désorientée, sans eau ni nourriture, au pied du rocher d'Escorces. La température était à ce moment de 5°C.

Le maître-chien a ensuite porté sur ses épaules la randonneuse, aussi épuisée que soulagée, pour la conduire jusqu'à son mari.

Ces derniers ont pu féliciter eux-mêmes le sauveur à quatre pattes !

portal CHIEN GENDARME

SOURCE/PHOTO Gendarmerie du Gard

Un commentaire

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User

am1    am2   am3

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.