Indy et Isak sont deux chiens qui ont été livrés à eux-mêmes.

Abandonnés depuis le décès de leur maître, ils survivaient seuls dans leur espace devenu insalubre jonché d’excréments et d’urine. Seul un membre de la famille daignait leur jeter de la nourriture à l'occasion.
Une situation de maltraitance extrème qui a pesé lourd sur la santé physique et psychique d'Indy et Isak fortement amaigris. Malgré l'intervention de l'association Action Protection Animale qui a du faire procéder à plusieurs constats de gendarmerie, Isak, le berger allemand, est décédé quelques jours seulement avant sa prise en charge.