Le 13 mars 2010, Jean Ferrat s’en est allé. Amoureux des animaux, il avait dédié à son berger allemand Oural qui a partagé 15 ans de sa vie, cette chanson intitulée Oural Ouralou.

Pour évoquer cet animal "doué de raison" dont il n'était pas très sur d'être le maître, Ferrat trouve les mots du coeur. On voit le fier animal courir les landes, s'ébrouer, humer la flore. On ne saurait mieux exprimer la poignante tendresse pour un fidèle compagnon dans cette chanson qui résonne comme un magnifique hommage à tous nos chiens disparus.  

Jean Ferrat
OURAL OURALOU

C'est dans l'aube chère à Verlaine
Que tu courais notre domaine
Humant l'air des quatre saisons
Odeurs de thym et de bruyère
Sous tes pattes fraîches légères
S'élevaient comme une oraison
Berger des landes familières
Tu vivais digne et solitaire
Animal doué de raison
J'écris ce jour anniversaire
Où tu reposes sous la terre
À deux pas de notre maison

Hourrah oural ouralou
Oural ouralou

Hourrah oural ouralou
Oural ouralou

On voit souvent des souveraines
À la place des rois qui règnent
Rien qu'en posant leurs yeux dessus
Il faut se méfier du paraître
De nous deux qui était le maître
Nous ne l'avons jamais bien su
Tu vécus la vie parisienne
La nuit sur les quais de la Seine
Les music-halls et les tournées
Et cette vie qui fût la mienne
Il me semble que tu l'entraînes
À la semelle de tes souliers

Hourrah oural ouralou
Oural ouralou

Hourrah oural ouralou
Oural ouralou

Jour après jour il faut l'admettre
Voir ceux qu'on aime disparaître
C'est ce qui fait vieillir trop tôt
Au paradis des chiens peut-être
Ton long museau à la fenêtre
Tu nous accueilleras bientôt
Au triple galop caracole
Je vois tes pattes qui s'envolent
Chevauchant l'herbe et les nuées
Le vent siffle dans ton pelage
Vole vole mon loup sauvage
Comme au temps des vertes années

Hourrah oural ouralou
Oural ouralou

Hourrah oural ouralou
Oural ouralou

jean ferrat oural eldorado

 

3 commentaires

  • Bonjour,Que de beauté dans ces textes, que de poésie....Oural.. j'ai pleuré mes 4 pattes compagnons de tous mes instants, j'ai pleuré et les pleure encore... merci pour cette poésie, cette humanisme
  • Mon Tendre Ami te voici parti ce matin rejoindre HOURA OURA OURALOU qui sans aucun doute te renifle à la fenêtre et te voit apparaître. Tu aurais pu rester un peu plus longtemps près de nous, mais le bonheur que tu nous as tant donné  il est tant de le partager à nouveau avec ton fidèle compagnon.  Repose en paix mon doux et grand Ami. Flavie  

    Édité le lundi 13 mars 2023 13:10 par flavie DESAVOYE.
  • Une immense joie à leur arrivée,une perte énorme quand il faut les accompagner et des jours très longs sans eux,une partie de nous s’en va avec eux.Merci monsieur Ferrat pour cette superbe chanson.Gilles

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User

am1    am2   am3

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.